Projets VS Bonnes résolutions !

Pourquoi je déteste les « Bonnes Résolutions »

En 10 ans, combien de vos « Bonnes Résolutions » de Nouvel An avez-vous tenues ?
En fin d’année, faites vous le bilan  de vos réussites et échecs ?
Ce feed-back vous aide-t-il – ou non – à réajuster vos nouvelles « Bonnes Résolutions » ?

Vous voulez être plus efficace ? Fêter davantage de réussites ? Vous voir grandi(e) dans vos propres yeux et ceux de vos proches ?

Alors, laissez tomber les ‘Bonnes Résolutions’ pour passer à la mise en place de projets avec des objectifs clairs et précis.

Comment ?

Rien de plus facile : utilisez le Mind Mapping !
Le quoi ?
Le Mind Mapping ou la cartographie de l’esprit.

Pourquoi ? Parce que notre pensée fonctionne en arborescence, comme dans la nature. Observez-la tout simplement :

Vous aussi vous détestez le changement ?
C’est normal : le changement fait peur, il engendre souvent des risques : risque de perdre : les acquis, l’équilibre (inévitablement !), le nord; il entraîne la crainte de paraître fou, déloyal, infidèle, il provoque l’angoisse de ne pas y arriver, de décevoir, l’angoisse de réussir (oui oui !) et de ne pas assumer les conséquences de cette réussite.

Alors notre inconscient (souvent) sabote notre désir conscient de changer, de réaliser nos fameuses « Bonnes Résolutions » en nous « envoyant » des petits messages négatifs, dénigrants, pessimistes … pour gâcher nos plus belles envies.

Et comme aucun plan ne soutient ces résolutions, elles tombent à l’eau et le moral se noie !

L’alternative : le projet et son plan d’action !

Un projet c’est un chemin qui se construit pierre par pierre, étape après étape.

Pour ce faire, le Mind Mapping est un outil formidable. Il permet de déployer le projet : l’intitulé est noté dans le ‘tronc central’ et les ramifications reprennent les multiples aspects du projet, eux-mêmes divisés en tâches et sous-tâches.

Utilisez des couleurs, des dessins, des flèches, des images… Donnez corps à votre schéma, révélez votre créativité !

Et comme ‘Un projet sans date n’est qu’un rêve ! », prévoyez, pour chaque étape, une date de début et de fin, même si en cours de route vous devrez ajuster la durée de réalisation.

 Posez-vous les bonnes questions :

Quoi ? : de quoi s’agit-il ? description du projet
Pourquoi ? quelles sont mes motivations ?
Qui ? qui est concerné ? qui est responsable de quoi ? pour qui : à qui est destiné le projet ?
– Quand ? dans quels délais ? à partir de quand ?
?  où le projet se passe ? géographie ? origine ?
Combien ? ça va coûter ? fixer un budget, comment obtenir des fonds ? qui s’occupe de les décrocher ?
Comment ? de quelle façon le projet va être réalisé ? quels sont les moyens dont je dispose ? que je dois acquérir ?

Je répète : chaque étape doit être datée avec un début et une fin de la tâche. Réévaluer régulièrement la durée nécessaire par tâche évite de s’auto-flageller quand un délai est dépassé et d’abandonner le projet.

Pour vous inspirer, voici un exemple de Mind Map autour de la question de la santé :

Vous avez besoin d’aide pour établir le MIND MAP de votre projet ? pour le clarifier ? vous soutenir dans une étape-clé qui « coince » ? pour lever une croyance qui bloque votre élan ?
Contactez-moi pour une séance de coaching.
Nul besoin d’un travail de 10 ans !

Je contacte Sophie, ça ne m’engage à rien … sauf à réaliser mes projets !

Partagez cet article: Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.