Expirez : minimalisme et habitat

C’est le Printemps ! Aérons-nous !

Avez-vous l’impression d’étouffer quand vous rentrez chez vous après une journée harassante ? Vivez-vous cette sensation désagréable d’être envahi par toutes ces choses qui vous entourent ?

Et pourtant vous avez choisis ces objets qui meublent votre lieu de vie … ou sont-ce les objets qui meublent votre vie tout court, et vous qui survivez au milieu d’eux ?

  • Avec combien d’objets vivez-vous ?
  • Savez-vous qu’il est possible de vivre avec 100 objets (vêtements compris) ?
  • Quel vide remplit-on en gardant une vaisselle complète en double ? ou ce vieux lampadaire déglingué ? au cas où quoi ?
  • Faites le tour de tous vos tiroirs, armoires, garages et ELIMINEZ tout ce qui n’a pas servi depuis 1 an !
  • Non, vous ne regretterez pas demain d’avoir donné, offert, jeté, rendu toutes ces choses qui bouchent votre espace de vie, qui bloquent vos énergies et vos pensées. Car le chaos du-dehors traduit souvent le capharnaüm intérieur.

Faites un grand nettoyage, partout.

  • simplifiez votre lieu de vie : moins d’objets, de meubles, de livres, et pensez Tiny House
  • ordonnez votre lieu de travail : boucler vos dossiers, rangez-les, rendez votre bureau accueillant pour avoir envie d’y travailler,
  • nettoyez votre voiture (surtout dedans !),
  • videz votre sac à main pour n’y garder que le strict nécessaire,
  • faites le tri de vos relations : ne conservez que celles qui vous nourrissent,
  • videz vos garde-manger et frigo : préservez les aliments qui vous dynamisent, jetez ceux qui vous encrassent le corps et la tête, qui comblent des manques et ‘font rétrécir’ vos vêtements,
  • idéalement, dormez dans une chambre-à-coucher sans garde-robe et bibelots en tout genre,
  • triez vos garde-robes et donnez, vendez ou jetez ce jeans dans lequel vous ne rentrerez plus, ce chemisier dont la couleur vous donne un teint malade, cette jupe définitivement trop courte, ces bottes usées …
  • regardez chaque domaine de votre vie et faites le tri pour ne garder que l’indispensable, le suc, l’essence. Cela vous permettra d’aller plus vite au coeur de l’essentiel et de faire place et lumière pour de nouveaux projets ou simplement pour goûter la quintessence de la vie.

Précédent article :
Minimalisme et environnement de vie

A lire également :
Etre minimaliste au quotidien : pourquoi c’est super

Envie d’être soutenu(e) dans votre grand nettoyage ? Contactez-moi

KTR_Banner

Partagez cet article: Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.