La rumignotte !

Mèkeseksa ?

 

 

 

 

 

Partagez cet article: Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Facebook

2 commentaires

  1. Par Catherine Franeau

    La rumignotte … Quel joli terme pour cette « cage » à mauvaises pensées. Je vais appliquer cela dès j’ai trouvé le contenant adéquat ! Je crois que je vais être bien surprise du nombre de pièces qui vont s’accumuler… Qu’est-ce qu’on peut déblatérer sur une journée sans s’en rendre compte ! Merci Sophie pour ce chouette conseil !

    • Par Sophie Theben

      Merci Catherine. Le terme et le principe viennent de Raphaëlle Giordano dans son livre. Si je peux me permettre : attention de ne pas postposer la mise en pratique en attendant de trouver le contenant « idéal », prends le premier bocal que tu as sous la main et remplace-le dès que tu auras celui qui va durer. Et puis après, bonjour les restos, les WE, les croisières …. La rumignotte, c’est transformer le négatif en plaisir, trop chouette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *