QU’EST-CE QU’ÊTRE FEMME EN 2016 ?

Le 8 mars, nous fêterons la Journée Internationale de la Femme !

C’est en 1909 que la 1ère journée de la Femme voit le jour mais il faudra attendre 1977 pour que les Nations Unies officialise cette journée de manifestations et d’actions visant à revendiquer une égalité des droits, célébrer les victoires et améliorer la condition des Femmes.

Mais qu’est-ce qu’être une femme en 2016 ?

Je ne tenterai pas de relancer ici le débat de la cause des femmes, je souhaite juste partager mes observations en consultation de coaching en image.

Les femmes que je rencontre sont pour la plupart en souffrance avec leur image de femme – c’est pour cela qu’elles viennent me voir !
Elles sont les héritières d’idéologies féministes qui les ont sorties de rôles traditionnels pour leur permettre d’accéder au monde du travail, à des postes à responsabilités moins ‘domestiques’.

Chouette !sarenza-course-escarpins_501-605x360

Sauf qu’après le boulot, à la maison, ce sont elles qui ont continué d’enfanter et continuent souvent de
gérer le foyer.

Délogée de sa place de « femme d’intérieur », la femme d’aujourd’hui est devenue une SUPER WOMAN, multitasks, multi-rôles, avec 50 dossiers ouverts en permanence !
Et dans cette hyperactivité, elle ne s’y retrouve pas toujours !

Elle ‘doit’ à la fois : être compétente en tant que mère, compagne, collaboratrice, manager de sa société, fille, collègue, amie … Elle doit tour à tour se transformer en chauffeur d’enfants, sportive (pour se tenir en forme), marathonienne au bureau …

Bref, elle change de casquette et de costume 10x par jour.

Dans ce tourbillon, elle a perdu son centre, à force d’être centrée sur autrui.
Elle a perdu de vue ses envies, ses en-vies, ses désirs ; elle ne sait plus ce qui la motive.

635886528513660925-1086060066_puzzle-piecesLes femmes que je rencontre ont toutes le même objectif :

* recoller les différentes pièces du puzzle,
* renouer avec leur coeur en jouant « bas les masques » cette fois,
* retrouver plus d’authenticité dans leur relation à elle-même et aux autres,
* récupérer la capacité de jouer de leur image en toute intelligence et congruence.
Refaire Une, pour rayonner davantage !

Et cela passe par un travail de reconstruction de leur confiance en elles et de leur estime d’elles-mêmes.

Car l’image externe reflète souvent le regard que nous portons sur nous-même.

Les femmes que je rencontre aujourd’hui sont dans une initiation à l’amour de soi.
Et comme elles sont belles … ! 

Plus que tout autre jour, prenez soin de vous en ce 8 mars !

Et pour vous, qu’est-ce qu’être femme aujourd’hui ?


Parce que l’Autre est un miroir… (Part 1)

Quel regard ai-je sur moi et mon image, aujourd’hui, en tant qu’adulte ?

Est-ce un regard libre ? Affranchi des principes et croyances qui s’y sont greffés lentement ?
Comment je perçois mon reflet dans le miroir ?
De quelle couleur est le regard que je pose sur moi, sur mon corps ?
Est-il doux, bienveillant, aimant ?
Est-il chargé des jugements incorporés au fil du temps, au fil des « éducations » et des « enseignements », au fil des « domestications » et des dé-formations ?

Lire la suite